Commentaires sur Soleil couchant sur route mouillée ne menant nulle part

    C'est ennuyeux, parfois, quand les routes ne mènent nulle part...

    Posté par AlphaDuCentaure, 05 octobre 2006 à 07:40 | | Répondre
  • Allez !

    Oh ! Je sens qu'il va se rendormir !
    Ca sent le pessimisme tout ça ! Pourquoi pas :
    Soleil levant sur une autoroute menant au nid de ma bien aimée ?...
    Bise Michel.

    Posté par Mememad, 05 octobre 2006 à 08:49 | | Répondre
  • avec tout ça je ne sais plus où est ROME!!!
    amicalement.

    Posté par jcmallet, 05 octobre 2006 à 16:24 | | Répondre
  • Sûrement la route menant à l'Eldorado...

    Posté par Daltonien, 05 octobre 2006 à 21:34 | | Répondre
  • nulle part

    nulle part nulle part......et pq pas nulle part ne serait-il pas à un moment donné un endroit interessant
    menant où ? pq faut-il aller quelque part nécessairement ?
    en tous cas ta route mouillée ne menant nulle part, moi je la trouve scintillante, lumineuse et toute chaude comme le feu
    o ah...n entend presque le crépitement de l'eau sur le feu

    Posté par lesyeux, 05 octobre 2006 à 22:06 | | Répondre
  • J'avoue ne pas tout comprendre aux événements récents de ce blog pas grave, suis fidèle quand même ! Bonne soirée Michel !

    Posté par Anne, 05 octobre 2006 à 23:34 | | Répondre
  • Comment tu sais qu'elle ne mène nulle part ?

    Posté par Aurélie, 06 octobre 2006 à 10:52 | | Répondre
  • je prendrais bien ce chemin de ... lumières ... nulle part ça doit bien êter quelque part ... galaxie et étoiles au programme !
    des bises Michel !

    Posté par LiLipuce, 06 octobre 2006 à 14:01 | | Répondre
  • si le soleil est couchant, autant attendre que le jour se lève pour voir où mène ce chemin....

    Posté par sylvie marie, 07 octobre 2006 à 19:05 | | Répondre
  • :-)

    Superbe!!!

    Posté par suzanne, 08 octobre 2006 à 22:00 | | Répondre
  • J'adore cette photo !
    J'ai souvent photographié le goudron muouillé , ce n'est pas facile :vous méritez des félicitations !

    Posté par Jean, 10 octobre 2006 à 09:14 | | Répondre
Nouveau commentaire